LES ACTUALITÉS WWIRE

31/12/2019

Si Barack Obama le dit, on peut le croire

Barack Obama, l’ancien. Président des États-Unis s’est fait remarquer le 16 décembre dernier en balançant quelques tirades sur les femmes qui je vous l’avoue m’ont fait très plaisir.

“Mesdames, je veux que vous le sachiez : vous n’êtes pas parfaites, mais, incontestablement, vous êtes meilleures que nous !”. Incroyable, cette drôle de tirade sort de la bouche de l’époux de Michelle Obama, rôle-modèle et icône girl power particulièrement inspirante.

Je n’en crois pas mes oreilles, je dois rêver, à écouter celui qui fut quelques années durant l’homme le plus puissant au monde, notre planète se porterait bien mieux “si les femmes dirigeaient tous les pays du monde”. Quelle magnifique ambition et si parfaitement résumée. Quand je dis ça à mes amies, elles me trouvent utopique et un brin arrogante. Vous verrez, un jour nous y viendrons!

Et l’ancien président des États-Unis ne s’arrête pas là…

“La plupart des problématiques dans le monde sont dues à des personnes âgées, et notamment de vieux hommes, qui sont incapables de céder leur place”, a-t-il poursuivi.

 

Attendez, lisez la suite, c’est incroyable! …

“Il suffirait que les femmes prennent les rênes “durant deux ans” seulement pour que notre société en ressorte meilleure “sur à peu près tout”.

Le vieux monde n’a que trop duré. Il serait peut-être temps de trouver une alternative à un patriarcat aussi dépassé qu’assassin. Des mots très “working girl power” qui font plaisir à entendre par les temps qui courent, n’est-ce pas les filles? En tout cas, j’ai failli avaler mon café de travers en écoutant ces phrases, j’adore et ça me rend optimiste en cette fin d’année.

Aujoud’hui, Obama persiste et signe. À Singapour, il précise aux hommes leaders “qu’ils ne seront pas là à vie”. Une belle piqûre de rappel pour eux. Who run the world? Girls.

 

https://t.co/neewTrQ8QZ

LES PARTENAIRES WWIRE